Actualités

21 Oct, 2005

Communiqués

Petter Solberg et Stéphane Sarrazin aux avant-postes !

Petter Solberg et Stéphane Sarrazin sont respectivement quatrième et cinquième à l’issue de la première étape du Tour de Corse – Rallye de France dont le départ a été donné ce matin à Ajaccio. Les deux pilotes Subaru se tiennent en un mouchoir de poche. Stéphane Sarrazin a constamment amélioré ses performances en se classant successivement septième (malgré un tête-à-queue), sixième, cinquième puis troisième dans les quatre spéciales qui ont été disputées. Engagé au volant d’une troisième Subaru Impreza officielle, l’Australien Chris Atkinson a, en revanche, dû abandonner ce matin. 

Petter Solberg : « Nous avons bien entamé le rallye et je suis satisfait. Nous n’avons pas connu le moindre problème et nous avions opté pour les bons réglages et les bons pneus. J’avais dit que notre voiture avait progressé, un peu dans tous les domaines, depuis le Rallye d’Allemagne. Les sensations sont vraiment meilleures. Nous avons encore du travail, mais nous avons avancé dans la bonne direction et avons réussi quelques bons chronos. A partir de maintenant, mon objectif est le podium et je vais essayer de pousser encore un peu plus demain.» 

Stéphane Sarrazin : « La journée s’est bien déroulée dans son ensemble et nous avons progressé régulièrement. Nos ingénieurs ont bien travaillé ce midi à l’assistance. Ils ont modifié le set-up pour que la voiture réagisse mieux sur les bosses et cela allait mieux cet après-midi. Je pense que nous pouvons encore progresser en performances, tant du point de vue de mon pilotage que des réglages de la voiture, notamment en essayant de gagner encore un peu de grip.» 

Chris Atkinson : « Notre voiture a stoppé en liaison après la première spéciale et malgré tous nos efforts, nous nous sommes retrouvés hors délais. C’est vraiment dommage. Mais nous pourrons tout de même repartir demain, dans le cadre de la réglementation Superally. » 

Classement première étape : 1. Loeb-Elena (Citroën Xsara) 1h14’20’’-2. Duval-Smeets (Citroën Xsara) à 41’’3 -3. Gardemeister-Honkanen (Ford Focus) à 57’’7 -4. Solberg-Mills (Subaru Impreza) à 1’07’’0 -5. Sarrazin-Giraudet (Subaru Impreza) à 1’19’’4 -6. Sola-Amigo (Ford Focus) à 1’24’’5 -7. Kresta-Tomanek (Ford Focus) à 2’18’’3 -8. Bengué-Escudero (Skoda Fabia) à 2’20’’5, etc.