Actualités

17 Sep, 2005

Communiqués

Petter Solberg, deuxième, fait le maximum

Petter Solberg occupe toujours la seconde place du classement provisoire à l’issue de la seconde étape du Rallye de Grande-Bretagne, avec un retard de 44 secondes sur le leader, Sébastien Loeb. Chris Atkinson et Stéphane Sarrazin ont tous deux abandonné dans cette étape après avoir subi une sortie de route. Chris Atkinson pourra reprendre la course dimanche grâce au règlement Superally. Déception en revanche pour Stéphane Sarrazin dont la voiture a été trop endommagée pour qu’il puisse poursuivre. 

Petter Solberg : « Je n’ai pas connu un seul problème au cours de cette journée qui s’est bien déroulée dans l’ensemble mais j’aurais aimé être plus proche de Sébastien. Nous devons trouver des solutions pour améliorer nos performances. J’apprécie les spéciales de la dernière étape et il y a encore beaucoup de kilomètres à couvrir. Je donnerai le maximum jusqu’au bout.» 

Chris Atkinson : « Mauvaise journée. Je suis sorti dans un virage assez lent. La voiture n’était pas abîmée mais nous étions coincés dans des buissons et je ne pouvais pas repartir. C’est dommage car nous n’étions pas loin de tenir la cadence de pilotes plus expérimentés que nous. Il est vrai qu’à ce rythme, une faute est toujours possible. Seule consolation : ma voiture est intacte et nous allons pouvoir disputer la dernière étape malgré tout.» 

Stéphane Sarrazin : « L’incident s’est produit dans l’ES8 après avoir franchi le sommet d’une côte précédant une intersection. J’ai commencé à braquer à droite alors que c’était un virage gauche. J’ai tiré tout droit et tapé de l’avant contre un talus. Un longeron a été abîmé dans le choc et l’assistance n’a pas eu la possibilité de réparer. Je ne reprendrai pas le départ de la dernière étape. Je suis vraiment déçu car cela a coupé mon élan dans mon apprentissage. Et je pensais vraiment pouvoir améliorer mes performances au fil de la course, en particulier à l’occasion du deuxième passage des chronos de cette seconde étape. Pour mon troisième rallye sur terre avec Denis, nous accomplissions de réels progrès. Désormais, nous allons nous concentrer sur notre prochain rallye, le Tour de Corse. »