Actualités

13 Sep, 2005

Communiqués

Un beau challenge pour les pilotes Subaru

Après l’asphalte du rallye d’Allemagne, le Championnat du monde des rallyes 2005 se poursuivra le week-end prochain sur les redoutables piste de terre du Pays de Galles. Vainqueur des trois dernières éditions, Petter Solberg tentera d’y signer un quatrième succès consécutif face à une concurrence extrêmement relevée. Pour leur première participation à cette épreuve, le Français Stéphane Sarrazin et l’Australien Chris Atkinson auront eux-mêmes de beaux challenges à relever. 

Petter Solberg : « Compte tenu de tous les bons moments que nous y avons vécus, ce rallye est vraiment spécial aussi bien pour moi que pour mon équipe. C’est ici que j’ai gagné mon premier rallye puis que j’ai remporté le titre l’année suivante. Il est facile d’imaginer à quel point je l’apprécie. L’édition 2005 se déroulera dans un contexte différent. Notre objectif est de gagner de nouveau mais nous devons être réalistes. Cette saison a été difficile pour nous et nous devons espérer que nous allons rencontrer plus de réussite dans cette course que dans celles que nous avons récemment disputées sur terre. Ceci dit, nous sommes là pour tenter de gagner et saisir toutes les opportunités qui se présenteront à nous. » 

Stéphane Sarrazin : « Je n’ai encore jamais disputé cette course. Ce rallye sera certainement difficile et le plateau est très relevé. Mais j’ai acquis de l’expérience sur la terre en Sardaigne et en Grèce. Mon objectif sera de finir parmi les huit premiers ou, du moins, dans le top ten. Je veux signer de bons chronos. Je sais que je pourrai m’appuyer sur la grande expérience de mon équipe sur ce terrain. Je suis vraiment impatient de découvrir les fameuses spéciales du Pays de Galles. » 

Chris Atkinson : « Pour ma première participation, je sais que cela sera difficile mais mon objectif sera de ramener des points pour mon équipe. J’ai été satisfait des chronos que j’ai signés dans les rallyes précédents. Il y a de jolies spéciales qui pourraient devenir délicates en cas de pluie. Notre équipe a une grande expérience de ce type de conditions et j’en ai aussi un peu moi-même. J’ai disputé quelques rallyes sur terrain boueux dans le championnat Asie Pacifique. Cela pourrait m’aider si les conditions étaient comparables.»