Actualités

23 Aou, 2005

Communiqués

Retour sur asphalte pour les pilotes Subaru

Après le Monte-Carlo, la Suède, puis une série de huit rallyes sur terre consécutifs, le Championnat du Monde WRC se poursuivra à travers six autres manches dont trois seront courues sur asphalte. Le premier de ces trois rendez-vous sur routes goudronnées est le Rallye Deutschland. Subaru y alignera trois Impreza officielles aux mains de Petter Solberg, Stéphane Sarrazin (copiloté par Denis Giraudet) et Chris Atkinson, les deux premiers cités étant désignés pour marquer des points au championnat constructeurs. Il s’agira de la première course sur asphalte pour la Subaru Impreza WRC2005. 

Stéphane Sarrazin garde un souvenir fort du Rallye Deutschland 2004. Il s’agissait de sa première participation à une épreuve WRC. Le Français avait réalisé une performance remarquée en terminant neuvième du classement général et premier pilote privé. Stéphane Sarrazin a cette année disputé quatre manches mondiales sous les couleurs officielles du Subaru World Rally Team (Monte-Carlo, Suède, Sardaigne et Grèce). Le Rallye Deutschland est la toute première manche WRC dont il prendra le départ pour la seconde fois. 
Petter Solberg a déjà couru cette épreuve à trois reprises avec pour meilleur résultat une huitième place en 2003. L’année dernière, le Norvégien occupait la quatrième place du classement provisoire avant d’abandonner dans la seconde étape à la suite d’un violent accident. 

Petter Solberg : « L’équipe a beaucoup travaillé sur les spécifications asphalte de notre voiture et a réalisé un grand nombre de petites améliorations. Je suis impatient de vérifier ce que cela va donner ce week-end. Pirelli a également fourni un gros effort et mettra à notre disposition de nouvelles options au niveau du choix des pneumatiques. Nous nous trouvons à un stade de la saison qui est déterminant et nous avons beaucoup de pression mais je reste positif. Mon objectif pour cette course sera de viser le podium. Bien sûr, j’attaquerais au maximum pour faire encore un peu mieux, si cela était possible. » 

Stéphane Sarrazin : « Le Rallye Deutschland sera la première manche WRC dont je prendrai le départ pour la seconde fois. Je garde un excellent souvenir de ma participation l’année dernière. Je disputais mon premier rallye WRC et j’avais réalisé de bonnes performances. Je suis impatient de courir de nouveau cette épreuve. J’ai accompli des essais sur asphalte avec l’Impreza WRC2005 à la fin du mois de juin puis de nouveau en août. Mes impressions sont très bonnes. Naturellement, nous ne saurons pas avant vendredi matin à quel point nous sommes performants par rapport à nos adversaires. Mais mon sentiment est très positif. » 

Chris Atkinson : « J’aborderai ce rallye avec pour premier objectif d’apprendre, en sachant qu’il s’agira d’un challenge particulier par comparaison aux autres manches WRC que j’ai courues cette année. Jusqu’à présent, je n’ai participé qu’à un petit rallye sur asphalte, en Chine, au volant d’une Subaru Groupe N. Mon expérience est donc limitée. Je pense que le plus difficile sera d’anticiper les variations d’adhérence qui caractérisent les spéciales de ce rallye. »