Actualités

12 Fév, 2005

Communiqués

Petter Solberg en tête du classement provisoire

La deuxième étape du rallye de Suède a comme hier fait l’objet d’une formidable bataille entre les trois leaders du classement provisoire. Petter Solberg, qui était second ce matin à seulement deux petits dixièmes de seconde de Marcus Grönholm, a fini par reprendre l’avantage à l’issue d’un duel haletant avec ce dernier. Le pilote Subaru possède désormais 12,6 secondes d’avance à la veille de la troisième et dernière étape qui partira demain de Karlstad et comportera encore six spéciales totalisant près de 114 kilomètres. 

Outre la lutte menée en tête par Petter Solberg, Chris Atkinson a poursuivi ses remarquables débuts au volant de l’Impreza WRC04 en gagnant cinq places au classement général. Stéphane Sarrazin, qui a subi un tête-à-queue dans l’ES9 et a constaté des vibrations dans le train avant suite à un choc contre une pierre dans l’ES11, s’est surtout appliqué à étoffer son expérience sur ce terrain très spécifique. 

Petter Solberg : «Je suis très heureux d’être en tête ce soir. Cela a été difficile aujourd’hui d’anticiper sur les conditions d’adhérence qui pouvaient changer d’un virage à l’autre. Pirelli et notre équipe ont réalisé une super travail en termes de stratégie de pneus et cela m’a certainement aidé à accroître légèrement mon avance dans les dernières spéciales. La bataille a été rude jusqu’à présent et la course est loin d’être finie. Mais je suis bien placé et je vais donner le meilleur de moi même demain. Si la route paraît encore longue, j’avoue que ce serait un résultat de rêve pour moi que de gagner en Suède. » 

Stéphane Sarrazin : « Cela a été dur par endroits mais je suis venu ici pour apprendre et c’est exactement ce que je fais. Je suis un peu déçu de n’avoir pu pousser autant que j’aurais aimé le faire, mais avec un tête-à-queue au début de l’étape puis des vibrations plus tard dans la journée, je n’ai pas encore pu rentrer dans un rythme de pilotage plus consistant. J’attends la dernière étape avec impatience en espérant qu’elle se déroulera sans incidents. » 

Chris Atkinson : « Nous avons pris le départ avec l’intention de nous améliorer progressivement et je suis heureux d’avoir suivi cet objectif aujourd’hui. Je n’ai pas vraiment cherché à aller plus vite mais mon feeling avec la voiture était meilleur et j’ai fait moins d’erreurs. » 

Classement : 1. Solberg-Mills (Subaru Impreza WRC04) 2h14’27’’9 -2. Grönholm-Rautiainen (Peugeot 307) à 12’’6 -3. Loeb-Elena (Citroën Xsara) à 34’’3 -4. Märtin-Park (Peugeot 307) à 2’05’’8 -5. Gardemeister-Honkanen (Ford Focus) à 3’18’’6 -6. H.Solberg-Menkerud (Ford Focus) à 3’21’’8 -7. Rovanperä-Pietilainen (Mitsubishi Lancer) à 3’22’’7 -8. Galli-D’Amore (Mitsubishi Lancer) à 3’35’’6 -9. Carlsson-Andersson (Peugeot 307) à 3’48’’9 -10. Hatkinson-Macneall (Subaru Impreza WRC04) à 3’51’’8 ...17. Sarrazin-Giraudet (Subaru Impreza WRC04) à 6’56’’3.
Back