Actualités

12 Fév, 2005

Communiqués

Première victoire en Suède pour Petter Solberg

En gagnant pour la première fois le Rallye de Suède, Petter Solberg vient d’ajouter une onzième victoire mondiale à son palmarès et sa première en 2005. Le pilote Subaru s’est imposé au terme d’un long duel avec Marcus Grönholm, avant que ce dernier n’abandonne dans la seconde spéciale de la dernière étape. Ce nouveau succès du Norvégien porte à 45 (dont 44 avec une Impreza) le nombre total de victoires mondiales enlevées par Subaru. Une jolie manière pour la WRC04 de tirer sa révérence avant d’être remplacée par une nouvelle version lors de la prochaine manche au Mexique. Alors que Petter Solberg a gagné en Suède pour sa septième participation, Chris Atkinson a signé des performances impressionnantes pour ses débuts en WRC. Il était neuvième du classement général quand une sortie de route l’a fait chuter à la dix-neuvième place. Disputant son premier rallye hors asphalte, Stéphane Sarrazin a fini treizième et a emmagasiné un maximum d’expérience. 

Petter Solberg : « J’ai l’impression de faire un beau rêve, j’ai du mal à croire que ce qui m’arrive est vrai. Ce rallye est tellement spécial. Il a souvent été très dur pour moi. Or, cette année, tout s’est déroulé à la perfection. Nous n’avons pas commis la moindre erreur, ni dans la voiture, ni en dehors. Toute l’équipe a été parfaite et Pirelli nous a fourni des pneus fantastiques. Je voudrais remercier tout le monde dans notre team et aussi tous les supporters qui nous ont encouragés dans les spéciales. Un grand merci à tous ! » 

Stéphane Sarrazin : « Je suis satisfait de la façon dont le rallye s’est déroulé, surtout aujourd’hui. Nous avions modifié le set-up et cela allait beaucoup, beaucoup mieux. Ce fut presque un rallye différent aujourd’hui. La voiture était plus facile à conduire. Je me sentais plus en confiance et j’ai pu trouver un meilleur rythme de pilotage. La route est encore longue mais je suis encouragé. Je suis très heureux aussi pour Petter. C’est un grand résultat pour lui et pour toute l’équipe. » 

Chris Atkinson : « J’ai voulu augmenter un peu la cadence aujourd’hui...et j’ai trouvé la limite dans la 18ème spéciale. Mais c’est la meilleure façon d’apprendre. Bien sûr, notre résultat final aurait pu être meilleur mais nous avons atteint notre but initial qui était d’acquérir le plus d’expérience possible. Petter a vécu un fabuleux week-end et je suis heureux pour lui. Il a prouvé combien la voiture est performante ici. J’espère que je pourrai faire de même dans le futur. » 

Classement final : 1. Solberg-Mills (Subaru Impreza) 3h00’52’’1 -2. Märtin-Park (Peugeot 307) à 2’11’’1 –3. Gardemeister-Honkanen (Ford Focus RS) à 3’14’’7 –4. Rovanpera-Pietilainen (Mitsubishi Lancer) à 3’26’’4 –5. Solberg-Menkerud (Ford Focus RS) à 3’29’’8 –6. Carlsson-Andersson (Peugeot 307) à 3’42’’5 –7. Galli-D’amore (Mitsubishi Lancer) à 4’04’’0 –8. Kresta-Tomanek (Ford Focus RS) à 4’39’’6...13. Sarrazin-Giraudet (Subaru Impreza) à 8’01’’0 ...19. Atkinson-Macneall (Subaru Impreza) à 17’01’’5, etc. 

Championnat pilotes : 1. Toni Gardemeister, 14 points 2- Markko Märtin, 13 –3. Sébastien Loeb et Petter Solberg, 10 points -5 Harri Rovanpera, 7 -6. Gilles Panizzi, 6 -7. Marcus Grönholm, 4 -8. Henning Solberg, 4 –9. Manfred Stohl et Daniel Carlsson, 3 –10. Roman Kresta, 2. Classement championnat constructeurs : 1. Ford, 20 -2. Peugeot et Mitsubishi, 17 -4. Citroën, 11 points -5. Subaru, 10 –6. Skoda, 3.